[./2effigies.html]
[./lxiv.mc.ml.html]
[./lxiv.mc.ml.html]
[./louisxivjuv.html]
[./louisxivccravate.html]
[./louisxiv8l.html]
[./louisxivpalmes.html]
[./louisxivinsignes.html]
[./louisxiv8l2t.html]
[./louisxiv3couronnes.html]
[./louisxivcarambole.html]
[#ANCHOR_Img32]
[./louisxiv.html]
[./roisetleurmonnaie.html]
[./louisxiii.html]
[./louisxv.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
            Louis XIII mort, la succession est assurée puisqu’il laisse un fils...de 5 ans. Richelieu disparu moins d’un an plus tard avait aussi désigné son successeur: Mazarin, mais c’est Anne d’Autriche la régente. Les guerres ont laissé le pays sans le sou, et Mazarin devra renflouer le trésor royal. Le Parlement fait front pour refuser l’impôt, et la noblesse fait souffler un vent de révolte, qui refuse à la fois la régence de l’étrangère, et l’appui que lui offre son tendre ami de cardinal..
  La révolte gronde, ça sera la Fronde, fromentée par un Parlement qui veut prendre le pouvoir de régence, et abattre le Cardinal de Mazarin. En 1649 la reine et ses 2 enfants devront fuir Paris pour se réfugier à Saint Germain. Pendant ce temps l’Angleterre décapite son roi !
  Alors advient la majorité du roi. Les grands du royaume viennent lui rendre hommage...sauf Condé qui signe là sa condamnation. Louis le poursuivra jusqu’en Aquitaine, et le déclarera traître à la France. Mazarin vole au secours du roi, et lui apporte hommes et argent, ce qui met fin à la Fronde. Louis et Mazarin regagnent Paris, acclamés par des sujets lassés des désordres ruineux conduits par un Parlement qui a perdu tout crédit.
   Louis s’imposera alors comme le "monarque absolu". Mais la guerre est omni présente, il devra faire face à des voisins querelleurs. Il s’imposera dans les Flandres, en Hollande, et face à l’alliance Angleterre, Hollande Suède, des traités de paix seront ratifiés: Paix d’Aix la chapelle, Paix de Nimègue, traité d’Utrecht.
   Louis XIV se voudra le protecteur des arts, des lettres, des sciences, et il favorisera le développement du commerce et de l’industrie, il mettra aux commandes des ministres d’exception, tels Colbert, Vauban, Turenne, Louvois..
   Il fera construire Versailles, le plus somptueux palais du monde, la cour s’y déplacera mais nul ne fait de l’ombre au soleil, elle y vivra au rythme et au gré de son bon plaisir. Marié à Marie Thérèse d’ Autriche, puis à madame de Maintenon, il aura de nombreux enfants, mais il survivra à tous, puisque ce n’est que son arrière petit fils qui lui succèdera en 1715.
Louis XIV
1638 - 1643 - 1715
Ecu d’or
Titre 0.958 Poids: 3.38g
lettre d’atelier au centre de la croix
nombreuses variantes de légendes.
Ecu d’or
Titre 0.958 Poids: 3.38g
variété d’Amiens lettre d’atelier sous l’écu.
et Arras lettre d’atelier sous la croix
1/2 Ecu d’or
Titre 0.958 Poids:1.688g
lettre d’atelier sous l’écu
Louis à la mêche courte:
Titre:0.917 - Poids:6.752g
double Louis: 13.504g - 
demi Louis: 3.376g
Louis à la mêche longue:
Titre:0.917 - Poids:6.752g
double Louis: 13.504g - 
demi Louis: 3.376g
Louis buste juvénile lauré:
Titre:0.917 - Poids:6.752g
nombreux profils différents
1/2 Louis
existence possible ?
Louis à l’écu:
Titre:0.917 - Poids:6.752g
variété: mèches groupées-
grosse tête - mèche oblique
double Louis: 13.504g -
demi Louis: 3.376g
Louis aux 4 L:
Titre:0.917 - Poids:6.752g
double Louis: 13.504g - 
demi Louis: 3.376g
variété: grosse tête
Louis aux 8 L et insignes:
Titre:0.917 - Poids:6.752g
double Louis: 13.504g - 
demi Louis: 3.376g
Louis aux insignes:
Titre:0.917 - Poids:6.752g
variété:cheveux longs/courts
double Louis: 13.504g -
demi Louis: 3.376g
Louis au soleil:
Titre:0.917 - Poids:6.752g
double Louis: 13.504g - 
demi Louis: 3.376g
monnaies d’or
A l’image de son règne, le monnayage de Louis XIV sera flamboyant. Les premiers écus d’or et d’argent
iront dans le droit fil des règnes précédents,
mais la représentation royale s’imposera
dès 1648 sur les Louis d’or, écus d’argent
et leurs multiples et divisionnaires.
On observera curieusement les effets de l’âge sur le souverain. Quatre graveurs se succèderont,
les Warin père et fils, et les Roëttiers oncle et neveu.
Lys d’or:
Titre: 0.958 - Poids:4.045g
Louis buste juvénil tête nue:
Titre:0.917 - Poids:6.752g
demi Louis: 3.376g
nombreux profils différents
Louis à la perruque (ex louis d’Aix):
Titre:0.917 - Poids:6.752g
variétés dans les mèches et le portrait

1/2 Louis pour Lyon et pour Paris.
Louis buste viril:
Titre:0.917 - Poids:6.752g
nombreux profils différents
1/2 Louis
3.376g
monnaies d’argent:
1/4 d’écu: et 1/8è d’écu:
Titre: 917- Poids: 9.71g et 4.780g
frappe au marteau
1/4 d’écu et 1/8è d’écu de Navarre
Titre: 917- Poids: 9.71g et 4.780g
frappe au marteau
1/4 d’écu et 1/8è d’écu du Béarn:
Titre: 917- Poids: 9.71g et 4.780g
frappe au marteau
Pour le 1/4 d’écu, comme pour le 1/8è d’écu il existe de nombreuses variantes dans les légendes -
La titulature royale peut se trouver, selon les ateliers, coté écu ou coté croix -
La croix elle même généralement fleurdeliséee, peut comporter à ses extrémités: 4 tulipes ou 4 fleurons.
(ateliers d’Arras ou Aix)
L’écu à la mèche courte
et ses divisionnaires
L’écu à la mèche longue
et ses divisionnaires
L’écu au buste juvénile:
et ses divisionnaires
L’écu à la cravate: (dit du Parlement)
et ses divisionnaires
L’écu aux 8 L (1er type):
et ses divisionnaires
L’écu aux Palmes:
et ses divisionnaires
L’écu aux Insignes:
et ses divisionnaires
L’écu aux 8 L (2è type):
et ses divisionnaires
L’écu aux 3 Couronnes:
et ses divisionnaires
Les écus et leurs divisionnaires ont volontairement été rassemblés, ils permettent d’observer l’évolution des portraits royaux au cours des 72 ans de règne. Ils constituent la série la plus prestigieuse de la numismatique Française.
Cliquer sur les portraits pour accéder à la série correspondante.
Tous les écus de Flandre
dits:  "Carambole"
Ecu et 1/2 écu au buste drapé à l’antique (ex écu Blanc)
première monnaie marquée sur la tranche:
DOMINE SALVVM FAC REGEM
La frappe de l’atelier de Pau n’a pas été retrouvée.
Lys d’ Argent
Frappé uniquement en 1656 à Paris
en argent fin à 958 millèmes
variété: point sous le 4è I de XIIII.
4 et 2 sols des Traitants
Poids: 1.632g et 0.816g. Frappés à Lyon et Vimy entre 1674 et 1677
   4 sols aux 2 L couronnés                        4 sols aux 2 L couronnés
Frappés entre 1691 et 1700                                    pour le Béarn.
10 sols aux insigne du Béarn   
 5 sols aux insignes du Béarn°
 
Sol de 15 deniers
Poids: 1.854g frappé de 1692 à 1705
Sol de 15 deniers
pour le Béarn
Liard de Lyon à la croix:        de Malte -          ancrée -     fleurdelisée
                      frappés en 1655 et 1656 à Lyon, sans lettre d’atelier
monnaies de Billon:
         Cinq Liarts de Bordeaux                                     Siz Blans de Bordeaux
XXX et XV deniers aux 2 L couronnés
monnayage Strasbourgeois
XXX sols de Strasbourg
Poids 15.304g frappé entre 1682 et 1689
XV sols de Strasbourg
Poids 7.652g frappé en 1682
X sols de Strasbourg
Poids 4.648g frappé en 1682
IIII sols de Strasbourg
Poids 3.05g frappé en 1682
II sols de Strasbourg
Poids 1.52g frappé entre 1682 et 1687
I sol de Strasbourg
Poids 0.829g frappé entre 1682 et 1684
35 sols de Strasbourg aux palmes
Poids: 15.304g frappé entre 1694 et 1701
17.5 sols de Strasbourg aux palmes
Poids: 6.652g frappé entre 1694 et 1700
33.5 sols de Strasbourg aux insignes
Poids: 15.304g frappé entre 1701 et 1702
17 sols de Strasbourg aux insignes
Poids: 7.652g frappé en 1702
5 sols de Strasbourg aux insignes
Poids: 1.549g frappé en 1703 et 1704
10 puis 11 sols de Strasbourg aux4 couronnes
Poids: 3.098g frappé entre 1702 et 1707
36 sols de Strasbourg aux 8 L
Poids 15.297g frappé en 1704
3 sols de Strasbourg aux palmes laurier et insignes
Poids 9.294g frappé entre 1705 et 1708
44 sols de Strasbourg petit buste
Poids 12.392g frappé entre 1709 et 1713
XVI deniers de Strasbourg
Poids 1.773g frappé entre 1696 et 1715
22 sols de Strasbourg petit buste
Poids 6.196g frappé entre 1710 et 1712
48 sols de Strasbourg grand buste
Poids 12.392g frappé entre 1713 et 1714
11 sols de Strasbourg
Pds3.098g frappé de 1710 à 1712
monnaie de Billon:
20 sols aux insignes du Béarn
                     20 sols aux insignes                                                                   10 sols aux insignes                                                         5 sols aux insignes                 Poids: 6.118g - Frappés entre 1707 et 1709                              Poids: 3.098g - frappé entre 1703 et1708                     Poids 1.632g frappé entre 1702 et 1704
Ces 4 types ont eu a subir une reformation. identifiables par: une étoile sous l'écu pour la première - croissant après IMP pour le type aux 4 L -
 - un trèfle après IMP pour le type 8L aux Insignes, et coquille après IMP pour le type aux Insignes (sauf strasbourg).
frappé uniquement
sur flan neuf